Santée

 

 

Maladies virus microbes : a titre de prévention.

 

 

CLIC

 

 

Prenez vos précaution le PRÉSERVATIF

 

Le préservatif ou aussi surnomée condom  de l’allemand Kondom-Latex est un étui souple en latex imperméable au sang ainsi qu'aux sécrétions vaginales et péniennes. Il est le seul contraceptif à protéger des maladies sexuellement transmissibles (MST). Alors sachez ce que vous faite, un choix.

 

 Attribution de l’imbécilitée et satisfaction du cardinal Otunga, archevêque de Nairobi qui en 1992 pour la croyance  trouve pas mieux de faire brûler des préservatifs sur la place publique. Inventeur du préservatif  Gabrielle Fallopia, professeur d’anatomie à Padoue (Italie) au 16ème siècle dans un but uniquement prophylactique.

 

 

Mononucléose

 

La mononucléose infectieuse est une infection commune et aiguë provoquée par le virus Epstein-Barr qui se montre par une augmentation du taux de cellules leucocytes mononucléaires dans le sang ainsi que des lymphocytes atypiques, une lymphadénopathie généralisée, une splénomégalie et plus rarement une hépatomégalie avec hépatite., qui appartient à la même famille virale que ceux de l'herpès.

 

Maladie virale provoquant une angine blanche et une fatigue prolongée.

 

Surnomée aussi "maladie du baiser", pendant l'adolescence qu’on l’attrape,  Via une transmission par la salive ou le sang, ce virus entraîne l'apparition de pathologies diverses.

 

Donc beaucoup de repos.

 

 

INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMMISIBLE (IST)

 

Maladies vénériennes, provient de Vénus la déesse de l'amour. L'appellation MTS (maladie transmise sexuellement) appellée pendant les années 90. Le nouveau terme est "infection transmissible sexuellement (ITS). Il sagit d'un de virus ou de champignons transmis d'une personne à l'autre par le biais de certaines jeux sexuelles. Les pratiques sexuelles au contact avec les organes ou les fluides génitaux est un risque de transmission. Voici certaines infections sexuellement transmissibles : la chancrelle, le chancre mou, la chlamydiose, le condylome, la gonorrhée, les hépatites, l'herpès génital, le pian, les poux du pubis et la syphilis.

 

 

HERPÈS

 

Il existe deux types de virus de l’herpès qui affectent le tour de la bouche et les lèvres (buccal), le pénis, le vagin et l’anus (herpès génital). L’herpès crée des lésions douloureuses au toucher, créer de petits ulcères ou des plaies sensibles. Cela se transmet sexuellement par contact direct avec une lésion, par sexe oral, vaginal ou anal. Les personnes infectées demeurent porteuses du virus toute leur vie. Il existe des médicaments qui réduisent l’intensité et la durée des symptômes de l’herpès, mais ils n’éliminent pas le virus de l’organisme.

 

 

HÉPATITE A (VIRUS)

Le virus de l’hépatite A se retrouve dans les excréments et peut s’attraper lors de relations sexuelles en léchant un anus, un pénis ou un jouet qui a été introduit dans un anus.

 

HÉPATITE B (VIRUS)

Le virus de l’hépatite B se transmet par le sperme et par les sécrétions vaginales. Les activités sexuelles favorisant cette transmission sont les mêmes que pour le VIH : pénétration vaginale ou anale sans condom, utilisation partagée de godemichés (dildos) ou de jouets sexuels sans condom. L’hépatite B se transmet aussi par le sang et la salive via les baisés, le partage de seringues,de rasoirs, de brosses à dents, d’aiguilles non stérilisées utilisées pour les tatouages, les perçages corporels, etc.

 

HÉPATITE C (VIRUS)

Le virus de l’hépatite C se transmet par le sang. Il est possible d’être infectée par le virus de l’hépatite C lors de relations sexuelles non protégées avec une personne infectée, s’il y a des coupures, même minuscules et invisibles, sur la peau ou les muqueuses, des lésions provoquées par l’herpès ou une autre ITS ou s’il y a contact avec du sang (y compris le sang menstruel).

 

 

GONORRHÉE, CHLAMYDIA (INFECTION)La gonorrhée se transmet par le sexe oral ou lors d’une pénétration, vaginale ou anale sans protection. La transmission par sexe oral est très fréquente. Elle présente généralement des symptômes mais souvent elle n’en présente pas si l’infection est localisée dans la gorge ou l’anus. Non traitée elle peut causer beaucoup de complications et causer l’infertilité ainsi que infections génitales des adultes (urétrites, cervicites, salpingites, endométrites) et parfois d'infections oculaires (conjonctivites par auto-inoculation à partir d'un foyer génital) ou encore de pneumonies chez le nouveau-né. Dépistée, elle est facilement traitable avec des antibiotiques.

 

 

SYPHILIS (INFECTION)

 

Ce virus de la syphilis avait presque disparue en 1943 avec la découverte de la pénicilline. Depuis un bon bout de temps ce virus a re fait surface en force. Elle se transmet par relation sexuelle orale, vaginale ou anale. Ce distinguant particulairement sous des symptômes très divers selon les différents stades de son évolution. Pouvent facilement passer inaperçus. Au premier stade, cela provoque un ulcère non douloureux appellé aussi chancre qui chez l’homme se retrouve surtout sur le gland, mais qui peut aussi se former sur le pénis, la base du pénis ou le pubis. Egalement elle peut apparaître n’importe où sur le corps, chez l’homme ou chez la femme : anus, rectum, lèvres, vulve, vagin, langue, amygdales ou gorge. Après quelques semaines les symptômes disparaissent d’eux-mêmes , même sans traitement, mais attention elle  progresse toujours donc demeure contagieuses. Non diagnostiquée et non traitée, sa progression continue pouvant provoquer de graves problème jusqu’à l’infertilité, la démence et les problèmes cardiaques. Alors pensée a un test sanguin pour décelé la présence de la syphilis puis se traitent facilement avec des antibiotiques.

 

 

SIDA

 

Syndrome infectieuse de l’ImmunoDéficience Acquise difficitaire humaine (VIH), qui entraîne l’affaiblissement du système immunitaire. Depuis quon a découvert cette épidémie, la transmission a été observés, par voie sexuelle, sanguine et par la mère à l’enfant.Le système immunitaire étant diminuer aux agressions externes est abaissée, la cicatrisation plus difficile.

 

Interdiction de toute discrimination pour toutes personnes porteur travaillant dans d’autres secteur que le sexe. Considéré comme peste, châtié injustement, mais qui peut châtier à son tour, voila le pourquoi ont rejete ces gens, et parfois par une erreur humaine d’avoir pas assez fait de teste. Paix a eux.

 

L'indemnisation des personnes atteintes par le virus est possible devant les Tribunaux, si la contamination engage la responsabilité d'un tiers. Ayant fait une transfusion sanguine disposent d'un recours contre l'état, contre les centres de transfusion sanguine, contre le fonds d'indemnisation des transfusés et hémophiles (FITH) et peuvent obtenir une indemnisation de ce chef. ...

 

L’Épidémie la plus forte venant du tiers-monde. Et depuis 1994, un nouveaux traitement diminue le nombres de victime occident, sauf il continu de plus belle dans les pays pauvres ou les médicaments sont trop chère pour un grand nombre.

 

Si on prend pas de soin empêchant de ce développer le virus (bi- ou trithérapie), est quasiment mortelle. Il n'ont pas encore trouver de traitement pour guérir définitivement sauf pour ralentir mes extrêmement coûteux avec des effets secondaires sévères, d'où pensée et cela très important de prendre des mesures de prévention.

 

N’oublier pas cela se transmet par le sang, le sperme, le liquide pré-éjaculatoire, les sécrétions vaginales et le lait maternel, donc ces liquides biologiques en sont infectées puis entrer en contact avec une ouverture au niveau de la peau afin d’accéder au système sanguin d’une personne non infectée pour qu’une transmission soit possible. Les activités à risque sont : pénétration vaginale ou anale sans condom; utilisation partagée de godemichés (dildos) ou de jouets sexuels sans condom; partage d’aiguilles et de matériel d’injection (seringues, cuillères, filtres, etc.); tatouage et perçage corporel effectué à l’aide de matériel non stérilisé. Le VIH peut être présent dans l’organisme pendant des années avant la manifestation de symptômes diverses : fièvre, sueurs nocturnes, perte de poids importante, diarrhée persistante, fatigue intense et inexplicable, toux et/ou éruptions cutanées. Le dépistage du VIH s’effectue par une prise de sang.

 

 

CHANCRELLE

Le chancre mou (ou chancrelle ou chancre de Ducrey) est une maladie sexuellement transmissible (MST)  le chancre d'inoculation ulcéré associée à des adénopathies (gonflement d'un ganglion) parfois suppurées.

 

 

CONDYLOME

Excroissances indolores, ressemblant à des verrues, touchant la peau ou les muqueuses des régions anale ou génitale, donc l’aspect le plus fréquent les font surnommer crêtes de coq, mais parfois, ils ne sont pas visibles à l'œil nu. Tumeur bénigne de la peau. Lésion exophytique de l'épithélium malpighien, en rapport avec une infection virale à HPVs dits non oncogènes).

 

 

PIAN proches de celles de la syphilis

Infection systémique non vénérienne des tropiques causée par Treponema pallidum pertenue

Le pian entraîne des ostéopériostites proches de celles de la syphilis. Elles intéressent les os longs et déforment le tibia "en lame de sabre". Une particularité du pian est de donner une ostéopériostite des phalanges des mains et des pieds.Au niveau de la face, il se traduit cliniquement par la gangosa, rhinopharyngite mutilante, entraînant des lésions lytiques du maxillaire supérieur.

 

 

POUX DU PUBIS ou  MORPION

 

Infection a mycobacterium xenopi..

Les poux sont des vecteurs potentiels de maladies bactériennes. Trois espèces de poux peuvent parasiter l'homme ; le pou de tête est responsable de la pédiculose humaine du cuir chevelu et peut toucher toutes les classes sociales. Le pou du pubis (ou " morpion ") est responsable de la phtiriase humaine, maladie sexuellement transmissible. Enfin le pou de corps est responsable de la pédiculose humaine corporelle et potentiellement vecteur d’infections septicémiques, du typhus, de la fièvre des tranchées et de la fièvre récurrente. Ces maladies décrites dans les populations en situations épidémiologiques bien particulières :  partout ou les situations sanitaires et hygiéniques sont précaires. Tout cela facilite la prolifération des poux de corps et favorise l’augmentation des infections transmises.

 

Pochoir